Comment choisir le vin parfait pour le parfait mariage ?

mariage-choisir-un-vin-4

Hormis la nourriture, les boissons sont indispensables au cours d’un mariage. Pas seulement pour accompagner le menu de mariage, mais également afin de stimuler les échanges et les discussions entre les convives, ce qui crée une ambiance conviviale. Par conséquent, il est essentiel de bien choisir le vin qui sera servi afin de garantir la réussite de l’évènement.

Omettre la sélection des vins lors du mariage ou mal choisir les plats en accord aux vins est une véritable catastrophe. Mais même si la meilleure alternative est le vin rouge ou blanc, qui est habituellement considéré parmi les plus typiques, la combinaison optimale des deux options est recommandée, dans la mesure où les convives ne partagent pas tous les mêmes goûts. Néanmoins, essayons tout de même de voir ce que dit le protocole.

Points clés

1-Il faut éviter d’acheter le vin sans avoir défini en avance le menu.

2-Connaître ses hôtes : Prenez en compte avant de se lancer sur le choix du vin.

3-Il est de mise de respecter les règles de base sur le vin.

4-Niveau quantité, il est préférable d’en avoir trop que trop peu.

5-Il est permis de prévoir une cuvée spéciale pour la table d’honneur ou pour la table des parents.

 

 

mariage-choisir-un-vin-3

Lignes directrices

Un vin blanc accompagne le poisson et du vin rouge la viande, à combien de reprises vous êtes-vous confronté face à cette phrase ? Mais si les choses étaient à ce point faciles, tout le monde serait devenu un grand sommelier. La question des “accords mets-vins” est en revanche plus délicate et beaucoup plus complexe.

Tout est possible, mais avec le savoir-faire et la détermination que vous avez investis dans la recherche de cartes de mariage et de détails sur le thème du mariage, il est évident pour vous que vous ne serez pas en mesure de proposer à vos invités une qualité de vin médiocre !

Et rien que de parler de thèmes, est-ce que les plats de votre banquet obéiront à des règles strictes ? Si vous décidez par exemple un menu orienté sur les plats traditionnels et typiques de votre région, concentrez-vous plutôt dans la recherche des vins du même terroir. Ainsi, il est possible de les assortir au mieux, tout en préservant un équilibre thématique.

En outre, afin de pouvoir définir la corrélation entre le vin et les plats, il convient de prendre en considération les concepts de similitude ou de contraste. La première est certainement plus classique et usuelle, et elle consiste en la création et la mise en œuvre harmonieuse d’un accord entre le corps du vin et la consistance du plat. Quand on parle de contrastes, en revanche, nous parlons précisément du contraire, mais gare à vous, pour ce type et ce genre de risque, il faut toujours l’avis d’un professionnel.

Sommelier :
Le sommelier se révèle être un spécialiste du service du vin : les accords mets-vins, en particulier, sont sans secret à ses yeux.

Terroir :
Le terroir viticole désigne une zone où se développe un savoir-faire collectif en matière d’interactions entre un milieu naturel et un environnement biologique identifiable de même que pour les pratiques viticoles pratiquées, conférant des caractères spécifiques et distincts aux produits issus de cette zone.

Bien associer le vin au menu que vous allez servir à vos hôtes !

Il est raisonnable de procéder aux choix des vins parallèlement à la sélection du menu. Vos choix doivent valoriser au mieux le repas de votre mariage, et vice-versa.

mariage-choisir-un-vin-2

Pour l’entrée 

En entrée, dans le cas où vous servez du foie gras, il est important de savoir qu’un vin blanc doux ne peut accompagner convenablement le foie gras dans la mesure où il risque fort de submerger les papilles gustatives des convives. Privilégiez plutôt un vin blanc sec et légèrement charnu. Quant au buffet d’entrées basé sur la charcuterie et les crudités, le rosé ou le rouge léger conviendra parfaitement.

Pour le repas 

On va ensuite sélectionner les plats les plus susceptibles d’être servis lors d’un repas de mariage :

Poulet :

Si vous souhaitez servir du poulet à votre mariage, vous pouvez suggérer des vins blancs tels que le Sauvignon Blanc ou le Chardonnay, ou bien, si le convive préfère un vin rouge, vous pouvez lui proposer un Pinot Noir, qui est un cépage plus doux et qui s’accordera à merveille avec le poulet.

Poissons :

On associe habituellement le poisson au vin blanc, parce que le vin rouge interfère fortement avec les huiles de poisson présentes sur votre palais, provoquant ainsi un désagréable arrière-goût métallique. Par conséquent, pour le poisson, il convient de le servir accompagné d’un vin blanc léger comme le Sauvignon Blanc, le Chardonnay ou le Champagne. Le Rosé frais et doux se marie également à merveille avec le poisson.

Le bœuf :

La viande de bœuf est cohérente avec les saveurs audacieuses et fortes. Par conséquent, si vous choisissez un vin pour servir du bœuf, veillez à ce qu’il soit profondément aromatisé, comme le Syrah, le Bordeaux, le Cabernet Sauvignon ou le Merlot. Les mélanges rouges tels que le grenache ou le pinot noir sont également intéressants.

Le porc :

Si votre choix porte sur la viande de porc, veillez à ce que le vin soit bien équilibré, de préférence un vin blanc gras comme le Chenin Blanc ou un subtil Chardonnay.

Pour le dessert

En accompagnement des douceurs sucrées en fin de repas ou bien le dessert, la manière idéale consiste à l’accompagner avec le vin mousseux que vous avez servi durant le vin d’honneur. Ce champagne vous reviendra plus cher par rapport à celui que vous auriez servi pour le vin d’honneur ou l’apéritif, mais comme il faut moins de bouteilles, le coût des bouteilles reste modique.

Voici quelques listes de vin pour vous guider :

Pour les vins rouges :

Merlot : Merlot Grand Cru (fût de chêne) du Domaine de Chantemerle

Syrah : Ascaïr Rouge, Maison Marigny, Côtes du Rhône

Cabernet Sauvignon : Domaine Célinguet, Coteaux Du Languedoc

Pinot Noir : Les Lugrines, Grand Cru, Domaine Henri Cruchon

Pour les vins blancs :

Chardonnay : Chardonnay, Domaine Henri CruchonChenin Blanc : Domaine De Jonquieres, Blanc, Domaine Cabissole

Côtes du Rhône : Ascaïr Blanc, Maison Marigny, Côtes du Rhône

Grenache : Premiers Pas sur la Lune, Domaine Sainte-Marie des Crozes, Languedoc, 2019, 75 cl

Quantité et Budget que vous devez prévoir pour les vins lors de votre mariage

mariage-choisir-un-vin-2

50 bouteilles pour un mariage de 150 personnes, qui seront à répartir à l’entrée au dessert. Il vous appartient ensuite de le moduler suivant les besoins réels des convives : il est probable que ce nombre soit revu à la hausse dans le cas où ces derniers soient portés sur la boisson, et à la baisse si la majorité de vos amies sont en cloque. De toute façon, il vaut mieux prévoir une petite marge. À la différence de la nourriture, les vins ne sont pas un produit périssable. Au contraire, en cas de surplus, ils se conserveront très bien dans votre cave ! Donc vous devriez prévoir en tout 50 à 65 bouteilles de vin et pour un prix moyen de 16 CHF, vous aurez à débourser à peu près 1040 CHF.

Conclusion

Bref, la sélection de votre bouteille de vin offre aussi une autre opportunité unique de personnaliser votre mariage ! Ainsi, vous pouvez servir le vin que vous avez bu à votre premier rendez-vous. Dans le cas où vous vous mariez dans une région viticole, il est conseillé de proposer un vin du terroir, qui est également moins coûteux ! Enfin, souvenez-vous que c’est un moment unique, donc choisissez le vin que vous aimez ! La meilleure option consiste souvent à sélectionner un vin que vous avez déjà dégusté au préalable, ensemble.

Menu